Retour aux articles.

Découvrez le 4ème article du supplément de l'ID écrit par Nicolas DECERLE et Jean-Luc VEYRUNE

Extrait: "Un praticien un peu âgé qui se retourne sur sa carrière pourra constater qu’il a vécu trois évolutions techniques majeures de sa pratique. La première au début des années 1980 avec la généralisation de la couronne céramo-métallique, en particulier sur métaux non précieux [1]. La deuxième, dix ans plus tard, avec les débuts d’une implantologie orale fiable à la suite des travaux de Brånemark [2]. Cette nouvelle proposition de traitement de l’édentement total ou partiel permet d’offrir au patient des réhabilitations fonctionnelles quasiment ad integrum. La troisième, qui nous intéresse aujourd’hui, est multifactorielle. Elle découle de l’évolution des matériaux de reconstitution, céramiques [3, 4], composites [5] et hybrides [6] auxquels il faut ajouter les systèmes d’assemblage. Cette évolution des biomatériaux est complétée par l’avènement de la CFAO dentaire [7] et de l’empreinte optique, enfin admises comme une solution actuelle et non plus d’avenir. Dans les faits, cela se traduit par un changement important de paradigme, avec une approche plus conservatrice des tissus dentaires illustrée par la notion de gradient thérapeutique."

Lire l'article complet

Partager



Produits complémentaires


Numerys GF


NUMERYS HC